Groupe Prof. Kevin J. Wilkinson

English

Bioaccumulation des métaux par les (micro)organismes

Nous sommes intéressés par l'étude mécanistique de l'impact des contaminants sur les microorganismes aquatiques. L'interaction des éléments traces avec des microorganismes aquatiques implique plusieurs processus physiques et chimiques: (i) le transfert de masse vers la surface biologique; (ii) la diffusion à travers les couches protectives entourant l'organisme (e.g. mucus, parois cellulaire); (iii) l'adsorption sur la surface biologique (sites de transport ou sites inertes) et (iv) le transfert de l'élément à travers la membrane biologique. Chacun de ces processus peut être l'étape limitante selon l'organisme impliqué, la nature et la spéciation du contaminant, et la physicochimie du milieu. Les déterminations de la biodisponibilité d'un composé dépendront sur la nature de l'étape limitante. Dans le but d'améliorer notre compréhension quantitative et fondamentale de la biodisponibilité des métaux traces, nous évaluons l'internalisation des éléments traces par un microorganisme modèle, Chlamydomonas reinhardtii. Un aspect important de ces travaux examine le rôle de la compétition sur les flux de bioaccumulation. Nous sommes aussi intéressés par l'évaluation des flux de bioaccumulation par les organismes dans les biofilms.

Publications représentatives

Tan, Q.-G.; Yang, G.; Wilkinson, K. J.,

Biotic ligand model explains the effects of competition but not complexation for Sm biouptake by Chlamydomonas reinhardtii

Chemosphere 2017, 168, 426-434.

Chun-Mei, Z.; Campbell, P. G. C.; Wilkinson, K. J.,

When are metal complexes bioavailable?

Environ Chem 2016, 13, (3), 425-433.

Yang, G.; Tan, Q. G.; Zhu, L.; Wilkinson, K. J.,

The Role of Complexation and Competition in the Biouptake of Europium by a Unicellular Alga

Environ Toxicol Chem 2014, 33(11): 2609–2615

Groupe Prof. Kevin J. Wilkinson

English

Groupe

Prof. Kevin J. Wilkinson